Category: A propos

 

Elle est la base de la santé de votre chat. Il faut savoir que le chat est un animal originaire du désert. C’est donc un petit buveur vu que dans son environnement naturel, l’eau est rare. Il trouve donc l’eau dont il a besoin dans sa nourriture. Quand on lui donne une nourriture sèche (croquettes), il est obligé de compenser en buvant, mais comme ce n’est pas dans sa nature de boire, il ne boit pas assez, manque d’eau, et développe souvent des problèmes rénaux. Il n’y a qu’à voir la différence de couleur et d’odeur d’urine entre un chat nourrit aux croquettes et un chat nourrit à la viande crue + pâtée.

Il faut savoir également que le chat est un carnivore strict, c’est à dire que dans son environnement naturel, il ne mange QUE de la viande. Bien sûr il se purge avec de l’herbe, pour éliminer les boules de poils, mais ce n’est pas pour combler un besoin énergétique. La plupart des marques de croquettes, même les haut de gamme, sont composées en grande partie de… maïs, que le chat ne digère pas, que vous retrouverez directement dans la litière, et qui perturbe son système digestif. Ces croquettes en question sont pleines d’additifs également, pour rendre les croquettes appétantes notamment, ou pour éviter les diarrhées. Ainsi vous voyez votre chat se ruer sur ces croquettes, ne pas avoir de problème digestif, et vous vous dites que tout va bien, ce qui est compréhensible.

 

Je comprends bien la difficulté de trouver le temps (et l’argent) pour nourrir son chat uniquement à la viande crue et/ou pâtée. J’ai trouvé comme compromis pour les miens de leur donner des croquettes sans céréales (marque Purizon) qu’ils ont à volonté toute la journée. Et de leur donner de la viande crue, (cuisses de poulet, poussin de 1 jour, abats, poisson (congelés auparavant, pour tuer les bactéries et parasites que la cuisson tue pour nous)) et de la pâtée (animonda carny) tous les jours. Ils ont ainsi l’apport en eau dont leurs reins ont besoin pour garder un bon fonctionnement et ne manquent de rien.

 

Documentez vous, apprenez à différencier le bon du mauvais, il en va de la santé à long terme de votre compagnon. Pour les croquettes, voici une liste non exhaustive de croquettes que je me permet de vous conseiller, car elles respectent des taux de protéines animales(>35%), de phosphore (<1,2%), de calcium(<1,5%), magnésium(<0,1%) et cendres (<9%) adaptés à nos chats: 

-Purizon

-Orijen

-Granatapet

 

 

Voici un texte très intéressant, trouvé sur un forum: «La flore intestinale du chat n’est pas faite pour digérer une nourriture végétarienne et composer à partir d’elle les protéines musculaires de qualité qui lui sont indispensables. Seuls peuvent le faire les herbivores dont l’intestin est bien plus long que celui des carnivores (chien et chat) et qui possèdent en outre des poches de fermentation capables de digérer correctement les fibres végétales. Le carnivore a, lui, un intestin court et une flore intestinale conçue pour la digestion des protéines animales. Impossible de transformer un chien ou un chat en vache ou une vache en carnivore. Souvenons-nous du scandale de la vache folle : des herbivores avaient été nourris avec des farines animales. On connait la suite… Voilà pourquoi, un chien doit rester un chien, un chat doit rester un chat et une vache une vache. »

 

 

 

A savoir avant d’adopter ce petit bouchon qui partagera votre vie je l’espère pour de longues années.

L’élevage est une passion avant tout. Un chaton de race est vendu en moyenne 1000€. Pourquoi? qu’est-ce qui justifie un tel prix? Pour vous faire comprendre les dépenses engagées par l’éleveur, voici une petite liste de ce que nous devons payer à l’année, et par portée. (suite…)

J’ai plusieurs fois entendu « Mais pourquoi les éleveurs vendent les chatons déjà stérilisés, ils sont trop petits, c’est pour éviter la concurrence? »

Non non, pas du tout. Je vous explique. Déjà il faut savoir que la stérilisation précoce n’a QUE des bienfaits pour le chat. Je ne vais pas vous écrire un pavé de termes techniques, je vais vous la faire courte et précise, en répondant simplement aux idées reçues. (suite…)

Mes bébés partent de la maison à 3 mois ou plus si besoin, inscrits au LOOF, pucés, vaccinés avec le rappel, stérilisés pour ceux qui partent en compagnie, vermifugés et déparasités. Ils sont habitués aux chiens, aux enfants, aux bruits de la vie quotidienne et à recevoir 2 tonnes de câlins par jour (parfois 3). (suite…)

Qu’est-ce que le Outcrossing? Pourquoi choisir un chat Outcross?

Il faut savoir que le Maine Coon tel qu’on le connait aujourd’hui a été créé à partir de 5 chat qui ont vécu dans les années 70. Ces 5 chats ont servi à fixer le standard de la race, ils sont surnommés « le top 5 » (Tatiana of Tati-Tan, Dauphin de france of Tati-Tan, Bridget katt of Heidi Ho, Andy Katt of Heidi Ho et Smokie Jo of Whittemore) et représentent en moyenne 70% du patrimoine génétique des Maine coon. Leurs descendants ont ensuite largement participé à améliorer la race (ils sont appelés les clones), et représentent environ les 30% restants. A l’époque, le but était de fixer les traits du Maine Coon, mais en même temps, on a considérablement appauvri leur patrimoine génétique, et donc leur système immunitaire, et fixé aussi certaines maladies (cf: article sur la santé), que l’on combat aujourd’hui. (suite…)

Le Maine Coon, comme tous les chats de race, est touché par des maladies génétiques. Avant de choisir celui ou celle qui sera votre compagnon pour les 15 prochaines années, demandez à voir les tests effectués sur ses parents. Généralement, les tests sont faits sur les parents et non sur les chatons (beaucoup trop coûteux de tester tous les chatons avant leur départ), mais des parents sains ont « toutes les chances » de donner des chatons sains. Chez moi, un chaton qui part pour reproduction sera testé ADN pour toutes ces maladies avant son départ, et à mes frais, pour être totalement « transparent » pour son adoptant.  (suite…)